Impact du microcrédit sur le développement territorial

UQTR / Campus de Trois-Rivières –

Dans le cadre de ses Séminaires mensuels, le Laboratoire de recherche et d’intervention sur le développement de l’entreprise dans les pays en développement (LARIDEPED) de l’UQTR vous convie à la conférence qui sera donnée par Mme Suzanne Tremblay, professeure en développement régional et en sociologie à l’Université du Québec à Chicoutimi

Thème : Impact du microcrédit sur le développement territorial

Date: 16 mars 2017

Heure : 12h à 13h30

Lieu: local 1085 du pavillon Ringuet

 

Le microcrédit est un phénomène mondial qui s’est développé dans les quarante dernières années autant dans les pays du Sud que dans les pays du Nord.  Au Québec, le modèle le plus courant de la microfinance est celui de la finance solidaire basée sur de petites organisations dédiées au crédit communautaire.  Ces organismes de crédit communautaire font l’accompagnement et le suivi des micro-entrepreneurs et offrent des prêts d’honneur aux usagers qui ont recours à leurs services.

 

Cette communication présentera les résultats d’une recherche portant sur l’expérience spécifique du crédit communautaire dans la région du Saguenay-Lac-Jean en relatant le cas des deux organismes de crédit communautaire implantés sur le territoire saguenéen, soit le Fonds d’Entraide communautaire (FEC) et les Cercles d’emprunt communautaire (CEC) (fusionnés depuis la fin de 2016).  La communication portera plus précisément sur les retombées socio-économiques des projets de microentreprises accompagnés par le FEC et par les CEC dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, sur les pratiques d’accompagnement des micro-entrepreneurs et sur le parcours des micro-entrepreneurs vers l’entrepreneuriat. Le phénomène du crédit communautaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean y sera analysé dans la perspective du développement économique communautaire, de la lutte contre la pauvreté, du développement territorial et du développement social.

 

Suzanne Tremblay est professeure en développement régional et en sociologie à de l’Université du Québec à Chicoutimi. Ses préoccupations de recherche portent sur le développement social et communautaire, le développement économique communautaire et l’économie sociale, les mouvements sociaux, le développement territorial, les théories du développement et de la décroissance, l’écologie urbaine et sociale, la revitalisation sociale et intégrée.